07 octobre 2009

My sister's keeper (Ma vie pour la tienne)



Réalisateur: Nick Cassavetes
Avec: Abigail Breslin, Cameron Diaz...
Genre: Drame
Sortie: 9 Septembre 2009


L'histoire:

Anna Fitzgerald pense avoir été conçue dans le seul but d'aider sa sœur Kate qui est atteinte d'un cancer. A 11 ans, elle attaque ses parents en justice pour demander son émancipation médicale et avoir le droit de disposer librement de son corps. La famille éclate.


La critique:

L'interprétation des acteurs est juste et touchante, la petite Bo de Signes a bien grandit et est très convaincante dans le rôle de Anna. Mention spéciale aussi à Cameron Diaz qui passe de la comédie au drame et n'en est que plus convaincante. A l'opposé de ses rôles habituels, celui-ci lui va à merveille et montre enfin son potentiel d'actrice. Leur jeu est ce qui sauve le film de la catastrophe.
Même si au début on pourrait s'attendre à une sorte d'autobiographie d'Anna, le film repose beaucoup sur la multiplicité des voix narratives. Les personnages parlent chacun leur tour et témoignent de leur ressenti et de comment ils ont vécu/vivent la maladie de Kate. Ceci permet de souligner l'importance du drame qui ne touche pas une seule personne mais tout son entourage.
D'autre part, présent et passé s'entrelacent (rendant parfois la trame chronologique un peu confuse) évitant ainsi au film une composition binaire avant/après et soulignant davantage l'état d'esprit de chacun et justifiant leurs réactions face à la décision d'Anna.
Les thèmes abordés sont intéressants et d'actualité, le spectateur ne peut s'empêcher de se sentir concernés par le drame de cette famille cependant il n'est pas du tout invité à y réfléchir, seulement à observer.

Le spectateur n'a pas sa place dans le film, il reste extérieur à l'histoire, on lui demande seulement de compatir et d'observer. Comme si l'histoire ne suffisait pas à créer une atmosphère dramatique, on nous gave de musique qui influence nos émotions et nous force à entrer dans le pathos. Les chansons elle-même sont remixées pour servir ce but, comme par exemple Girls just wanna have fun version "déprime totale". Aucune place n'est laissée aux moments heureux qui seraient pourtant une alternative agréable à l'atmosphère déjà tragique du film. Certes, les images montrent de la joie mais la musique transforme cela en nostalgie. Le spectateur ne peut que se sentir étouffé par la musique et manipulé. Tout le film semble baigné dans le "too much".
Même la fin (à rallonge) n'échappe pas à la règle. Plutôt que de laisser un peu de place à l'imagination et de clôre l'histoire, on a le droit à une double conclusion qui agace plutôt qu'elle ne clôt le film.
A vouloir trop en faire, le réalisateur transforme une histoire avec beaucoup de potentiel en un film médiocre dont le but premier est de faire pleurer dans les chaumières.

Facts:
- adaptation du livre de jodi picoult.
- apparition de Emily Deschanel (Bones)
- l'interprète de Kate joue dans Medium
- Les sœurs Fanning auraient du faire le film, mais Dakota a refusé quand elle a su qu'elle devait se raser la tête pour le rôle

Posté par bluebox à 19:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur My sister's keeper (Ma vie pour la tienne)

    Héhé M. je t'ai démasquée!! Tu as succombé à la pression!

    Posté par Elodie, 13 octobre 2009 à 17:27
  • mais comment as tu fais?? t'es trop forte!

    Posté par BlueBox, 13 octobre 2009 à 20:00
Poster un commentaire