03 novembre 2009

Whiteout

kate_beckinsale_whiteout_poster1


Réalisateur: Dominic Sena
Avec: Kate Beckinsale, Gabriel Macht
Genre: Thriller
Sortie: 21 Octobre 2009
Nationalité: Américain


L'histoire:

Carrie Stetko, représentante de la loi américaine dans une base de recherche en Antarctique doit enquêter sur la mort étrange d'un homme retrouvé sur la glace, loin de tout.


La critique:

Si l'on s'attend à une réécriture du genre, à un renouveau, à être surpris, autant s'arrêter tout de suite. Le réalisateur nous livre un thriller d'une banalité affligeante avec des phrases inédites, jamais entendues auparavant, telles que: "on est coincé... et personne ne sait qu'on est ici!". Mieux encore, un réalisme fou, en plein antarctique, avec une température avoisinant les -50°, l'héroïne se balade avec son super manteau chaud et en dessous elle n'a qu'un pull et un t-shirt...mais bon faut bien comprendre que c'est plus sexy quand elle se déshabille si elle n'enlève que deux épaisseurs, sinon ça la rendrait beaucoup plus banale!! Vous vous dîtes peut-être que je cherche la petite bête, mais non même si on suit le film on ne peut s'empêcher de remarquer ses détails qui sautent aux yeux... on est parfois à la limite de la parodie!

Même le jeu des acteurs est peu convaincant, les dialogues sonnent faux et l'on a du mal à croire qu'ils se sentent menacés par quoi que ce soit. Le scénario est assez basique dans son histoire et dans sa mise en scène, dans la lignée des "whodunnit" où l'on essaye de trouver le tueur. Il faut tout de même reconnaitre qu'on nous mène en bateau pendant un bon bout de temps et que c'est assez efficace. Les protagonistes deviennent des suspects potentiels chacun leur tour et il y a donc un certain mystère qui nous tient un petit peu en haleine mais le manque d'originalité est tellement agaçant, qu'on en perd de vue l'intrigue...

Les seuls points positifs sont les paysages qui nous sont montrés avec des prises de vue de très belle qualité qui nous rappelle où se passe l'action (on aurait tendance à oublier...) et l'entrelacement du passé de Carrie avec l'intrigue. Le réalisateur s'amuse à opposer la chaleur de Miami, à la froideur de l'Antarctique, reliant les deux au thème de la trahison et de l'angoisse. Il faut aussi avouer que la scène de la tempête (le whiteout) est assez bluffante même si avec toute cette neige on a du mal à suivre ce qui se passe...

Ceci étant dit, le film plaira aux spectateurs qui recherchent juste un thriller traditionnel et à passer le temps. Pour ma part, à l'avenir j'éviterai de choisir un film en fonction de son horaire...

 

122208_whiteout4

Posté par bluebox à 15:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires sur Whiteout

    elle est top ta critique, tu gères on dirait un truc de pro.
    en plus tu as du voacabulaire de pro!

    ""whodunnit" où l'on essaye de trouver le tueur"
    je savais pas du tout ce que c'était moi.

    bisous

    Posté par coming soonn, 09 novembre 2009 à 00:18
  • et bah maintenant tu sauras...je l'ai vu en cours de Lolita... comme quoi... je pense que j'ai étais un peu méchante, mais bno, ça fait du bien de se défouler!

    Posté par BlueBox, 09 novembre 2009 à 09:49
Poster un commentaire